Première réunion de l'instance de vérification R. D. du Congo/Rwanda

6 octobre 2004

La première réunion préparatoire de l'instance, chargée par la République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda de vérifier la présence sur leurs territoires respectifs de troupes étrangères, a eu lieu hier dans la capitale rwandaise, indique aujourd'hui la radio de la Mission de l'ONU en RDC.

Le mécanisme conjoint de vérification ayant fait l'objet d'un accord entre la RDC et le Rwanda s'est réuni hier mardi pour la première fois à Kigali, la capitale du Rwanda, indique aujourd'hui Radio Okapi, la radio de la Mission de l'ONU au Congo ou MONUC.

Selon l'envoyé spécial de Paul Kagame dans les Grands Lacs, Richard Sezibera, qui participait à la réunion à la tête de la délégation rwandaise, celle de la RDC étant conduite par Antoine Ghonda, ambassadeur itinérant du chef de l'Etat, l'équipe de vérificateurs pourrait commencer son travail dès ce mois-ci, une fois réglées quelques modalités pratiques.

Elle sera chargée de vérifier, à partir de Goma et de Bukavu pour la RDC, de Cyangungu et de Gisenyi pour le Rwanda, d'une part les allégations de la RDC sur la présence de troupes rwandaises sur le territoire congolais, sur l'introduction d'armes en provenance du Rwanda et s'il y a bel et bien « ingérence du Rwanda dans les affaires congolaises. »

D'autre part, indique la radio de la MONUC, elle a pour mission de faire la lumière sur la présence des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda, les FDLR, sur le sol congolais et d'établir si elles ont des liens avec Kinshasa.

Le chef de la délégation congolaise à Kigali, Antoine Ghonda, cité par la radio, a indiqué pour sa part que, « avec ce mécanisme, les deux pays repartaient sur de nouvelles bases » et qu'il devrait permettre de restaurer l'autorité de l'Etat et de sécuriser les populations à l'Est de la RDC.

Créée en partenariat avec l'ONG suisse la Fondation Hirondelle, Radio Okapi, qui a commencé à émettre le 25 février 2002 en modulation de fréquence et compte à ce jour 10 stations, 11 relais et 3 émetteurs mobiles à travers tout le pays, a été établie en conformité avec l'"Accord sur le statut des forces" (SOFA) conclu entre l'ONU et la RDC, ce qui en fait un média officiel de la Mission. C'est aussi, selon la MONUC, la radio la plus écoutée en R.D. du Congo.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.