Le Programme alimentaire de l'ONU appelle à l'aide en faveur de 6,5 millions de Nord-Coréens affamés

Le Programme alimentaire de l'ONU appelle à l'aide en faveur de 6,5 millions de Nord-Coréens affamés

media:entermedia_image:eeb7bf8c-f7e0-49fa-a47d-6c6a36049472
Le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU a épuisé ses réserves de céréales en Corée du Nord et attend peu de livraisons. Il lance un appel à l'aide en faveur des Nord-Coréens les plus démunis et qui souffrent le plus de la faim. Ils sont 6,5 millions.

« Nous raclons le fond du tonneau », indique le représentant du PAM en Corée du Nord, Masood Hyder. « Ceux qui bénéficient prioritairement de notre aide, les enfants, les femmes et les personnes âgées, sont maintenant privés de rations vitales. Nous sommes au beau milieu du rude hiver coréen et ils ont besoin de plus de nourriture et non de l'inverse. »

Les 77 000 tonnes que se sont engagées à fournir quelques donateurs - les Etats-Unis (26 millions de dollars), l'agence d'aide européenne ECHO (5 millions de dollars), l'Australie (2,2 millions de dollars), le Canada (750 000 dollars) et la Norvège (393 000 dollars) - n'arriveront pas avant le mois d'avril.

Dans l'intervalle, le PAM ne sera plus en mesure de distribuer de céréales qu'aux 75 000 femmes enceintes et aux 8 000 enfants qui se trouvent dans les orphelinats ou les hôpitaux.

« Beaucoup de ceux que nous ne pouvons pas aider consomment 2/3 des calories dont ils ont besoin. A moins qu'ils ne reçoivent de l'aide rapidement, les dégâts peuvent être irréparables », indique Masood Hyder.

Le manque de financement force également l'agence à réduire radicalement ses activités « Travail contre nourriture » conçues cette année pour aider 2 millions de Nord-Coréens.

Le PAM est à la recherche de 485 000 tonnes de marchandises évaluées à 171 millions de dollars pour ses activités 2004 en Corée du Nord. Jusqu'à présent, il a reçu des engagements pour 140 000 tonnes mais une quantité bien inférieure a été livrée.

Cette nouvelle réduction de l'aide alimentaire dans le pays se produit alors que l'agence a lancé de nombreux appels en faveur de la Corée du Nord. Environ 700 000 personnes n'ont pas reçu de céréales en novembre. Leur nombre est passé à 2,7 millions le mois dernier.