L'aide aux réfugiés du Sahara occidental sous-financée malgré le don récent des Européens, indique le PAM

3 février 2004

Le Programme alimentaire de l'ONU (PAM) a annoncé aujourd'hui avoir reçu de la Commission européenne un don de 3,75 millions d'euros destinés au financement de l'aide apportée par le Programme aux 155 000 réfugiés du Sahara occidental. Même avec ce don et celui d'autres pays, cette opération n'est à ce jour financée qu'à 57%.

Le Programme alimentaire de l'ONU (PAM) a annoncé aujourd'hui avoir reçu de la Commission européenne un don de 3,75 millions d'euros destinés au financement de l'aide apportée par le Programme aux 155 000 réfugiés du Sahara occidental. Même avec ce don et celui d'autres pays, cette opération n'est à ce jour financée qu'à 57%.

« Cette contribution arrive juste à temps, nous étions sur le point de devoir tout arrêter », a déclaré Mahaman Balla, le directeur du Programme alimentaire mondial (PAM) en Algérie, dans un communiqué diffusé aujourd'hui.

Les réfugiés, fuyant le conflit au Sahara occidental, ont commencé à arriver en Algérie en 1975 et se sont installés dans des camps provisoires aux abords de Tindouf. Le PAM leur apporte son aide depuis 1986. Aussi longtemps que les négociations en cours sur le statut du Sahara occidental ne parviennent à un accord, les réfugiés resteront en Algérie et dépendront totalement de l'assistance humanitaire.

Le PAM a récemment organisé une visite de ces camps à des représentants de pays donateurs : l'Autriche, la Belgique, la France, l'Italie, l'agence humanitaire européenne ECHO et les Etats-Unis ainsi que le ministre des Affaires étrangères de l'Algérie.

A ce jour, l'agence a reçu 17 millions de dollars pour cette opération, ce qui représente 57% du financement nécessaire. ECHO a apporté 3,75 millions d'euros soit 4,5 millions de dollars, les Etats-Unis 2,88 millions de dollars, l'Algérie 2,27 million de dollars, l'Italie 640,000, le Japon 600,000 dollars, l'Autriche 260,000 dollars et la Finlande 215,000 dollars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.