Le chef de l'ONU pour les droits de l'homme appelle au ralliement des opinions publiques contre le terrorisme

Le chef de l'ONU pour les droits de l'homme appelle au ralliement des opinions publiques contre le terrorisme

Le Haut Commissaire aux droits de l'homme par intérim, Bertrand Ramcharan
L'attentat terroriste perpétré contre un bus à Jérusalem a incité le Haut Commissaire pour les droits de l'homme par intérim à lancer un nouvel appel au ralliement des opinions publiques contre le terrorisme.

L'attentat terroriste perpétré contre un bus à Jérusalem a incité le Haut Commissaire pour les droits de l'homme par intérim à lancer un nouvel appel au ralliement des opinions publiques contre le terrorisme.

« Ces attaques aveugles sur des civils sont des actes illégaux qui visent la destruction des droits de l'homme les plus fondamentaux », a déclaré aujourd'hui M. Bertrand Ramcharan qui souligne que les terroristes doivent être traduits en justice conformément au droit international dans le domaine des droits de l'homme.

Dans un communiqué publié par l'ONU à Genève, le Haut Commissaire aux droits de l'homme par intérim a condamné dans les termes les plus fermes l'attentat.