Sri Lanka : Kofi Annan souhaite la reprise rapide des pourparlers entre le gouvernement et le mouvement tamoul

26 janvier 2004

Le Secrétaire général s'est déclaré aujourd'hui préoccupé par la situation difficile qui prévaut au Sri Lanka et a exprimé le souhait que les pourparlers entre le Gouvernement du Sri Lanka et le mouvement des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE) reprennent rapidement.

Le Secrétaire général se réjouit cependant de constater que les parties continuent de respecter l'Accord de cessez-le-feu de février 2002 et apprécie le rôle joué par la Mission de contrôle du Sri Lanka, indique une déclaration rendue publique aujourd'hui par son porte-parole.

Il lance un appel à la communauté internationale pour qu'elle continue de fournir une aide aux régions les plus touchées par le conflit, exprime sa reconnaissance au Gouvernement norvégien pour sa contribution positive à ce processus et espère que celui-ci reprendra ses efforts pour ramener les parties à la table des négociations.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.