Les Afghans ont toutes les raisons d'être fiers, déclare le Représentant de l'ONU, après l'adoption de la nouvelle Constitution

5 janvier 2004

C'est debout que les délégués ont accueilli hier l'adoption par la Loya Jirga constitutionnelle, la grande Assemblée traditionnelle afghane, de la nouvelle constitution de l'Afghanistan, lors de la cérémonie de clôture qui a eu lieu hier à Kaboul après 22 jours de délibérations et au cours de laquelle le Représentant spécial de l'ONU, Lakhdar Brahimi, a reçu la plus haute décoration afghane.

La nouvelle Constitution de l'Afghanistan comporte 162 articles répartis en 12 chapitres. L'article 162 déclare son entrée en vigueur et prévoit qu'elle soit signée et proclamée par le Président Karzai qui sera chargé de superviser sa mise en oeuvre, a indiqué aujourd'hui le porte-parole de la Mission de l'ONU à Kaboul, Manoel de Almeida e Silva, lors d'un point avec la presse.

Dans son allocution, la Président a déclaré que la nouvelle Constitution reflétait, dans la mesure du possible, les demandes de l'ensemble du pays, a-t-il précisé.

A l'issue de la cérémonie de clôture, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan, Lakhdar Brahimi, au cours de discussions informelles avec les délégués, a souligné qu'ils avaient « toutes les raisons d'être fiers » de ce qu'ils avaient réalisé. Il a ajouté que cette Constitution était « une nouvelle source d'espoir » pour les Afghans.

Il a insisté toutefois sur le fait que ce texte n'était qu'un écrit en Dari ou en Pachtoune apposé sur une feuille de papier et que les Afghans avaient désormais la responsabilité des Afghans, le gouvernement comme le peuple afghan, de faire de ces mots « une réalité vivante. »

M. Brahimi a évoqué l'insécurité qui régnait dans le pays en soulignant que l'absence de l'état de droit avait « installé la peur dans le coeur de pratiquement tous les Afghans. » Il a également encouragé les femmes afghanes à continuer à lutter pour obtenir le respect et les droits qui leur sont dûs.

En fin de cérémonie, il lui a été décerné la plus haute décoration afghane, l'Ordre de Ghazi Amanula Khan, par le Président Karzai.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.