A propos de son incursion à Gaza, Kofi Annan exhorte Israël à revenir à des négociations pacifiques

23 décembre 2003

Le Secrétaire général de l'ONU a condamné aujourd'hui la dernière incursion militaire israélienne dans le camp de réfugiés de Rafah à Gaza, au cours de laquelle au moins huit Palestiniens, dont de nombreux civils, ont été tués, et a réitéré qu'Israël doit s'abstenir de toute utilisation démesurée de la force.

La déclaration qui a été communiquée aujourd'hui par son porte-parole précise également qu'au cours de cette opération, plusieurs douzaines de personnes ont été blessées, dont de nombreux enfants et plusieurs maisons détruites.

Le Secrétaire général réitère qu'Israël, en tant que puissance occupante, doit protéger la population civile et s'abstenir de toute utilisation démesurée de la force, indique la déclaration.

« Il exhorte fermement le Gouvernement d'Israël à s'abstenir de tels actes de violence et à revenir à des négociations pacifiques avec ses partenaires palestiniens, conformément à la Feuille de route du Quartet », conclut-elle.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.