L'Ouganda prêt à recevoir les groupes armés ougandais présents en R.D. du Congo, indique la MONUC

3 décembre 2003

Au cours de sa rencontre avec le chef de l'Etat ougandais, le Représentant spécial de l'ONU pour la République démocratique du Congo (RDC) a reçu l'assurance du Président Museveni que son pays était prêt à accueillir les groupes armés ougandais présents en RDC qui sont protégés par une loi d'amnistie.

William Swing, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la RDC et chef de la MONUC, la Mission de l'ONU en RDC, a été reçu le 30 novembre dernier par Yoweri Museveni, le Président de l'Ouganda, dans sa ferme de Rwakitura, indique un communiqué de la MONUC publié aujourd'hui. Le Vice-président ougandais, Gilbert Bukenya, et le ministre ougandais de la Défense, Amama Mbabazi, ont également pris part à la rencontre.

La réussite de l'opération de désarmement et réinsertion des groupes armés étrangers est l'une des plus importantes préoccupations de la MONUC, a indiqué M. Swing à ses interlocuteurs.

Le président ougandais a affirmé que son pays était disposé à recevoir ses ressortissants, rappelant qu'une loi d'amnistie permettait à tous les groupes armés ougandais actifs en RDC et ailleurs de rentrer légalement et librement dans leur pays.

Le ministre de la Défense, Amama Mbabazi, a été désigné par le Chef de l'Etat ougandais comme point focal pour collaborer avec la MONUC dans ce sens, indique le communiqué de la Mission.

Expliquant au Président Museveni quel était le plan de déploiement des forces de la MONUC à l'est de la RDC, William Swing a expliqué que près de 90% des troupes onusiennes seront concentrées dans l'Ituri, les Kivu, le Maniema et le Nord-Katanga. Il a fait également le point sur le déploiement de la Brigade de l'Ituri hors de Bunia.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.