Sécheresse en Somalie : l'agence alimentaire de l'ONU a un besoin urgent de 6,5 millions de dollars

26 novembre 2003

Le Programme alimentaire de l'ONU annonce qu'il étend ses opérations d'aide humanitaire dans le Nord de la Somalie particulièrement touché par la pire sécheresse que le pays ait connue depuis 1981 mais a besoin de fonds pour poursuivre son action dans les cinq mois qui viennent.

« Cela fait très longtemps qu'il n'a pas plu sur le plateau de Sool et la nappe phréatique est asséchée », indique le représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) en Somalie, Robert Hauser.

« Les gens et le bétail sont dans une situation tragique. Nous devons intervenir pour éviter un désastre humanitaire », prévient M. Hauser.

Le plateau de Sool qui est revendiqué à la fois par le Somiland et le Puntland, a été le théâtre d'intenses combats au cours des derniers mois. Toutefois l'ONU a pu obtenir d'avoir accès aux zones particulièrement touchées par la sécheresse.

En juillet, le PAM a commencé à distribuer des rations alimentaires de complément, en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, l'UNICEF, aux populations les plus vulnérables de 12 villages de la région.

L'agence élargit actuellement son aide à 26 autres villages, ce qui portera à 64 000 le nombre de personnes secourues aussi bien au Somaliland que dans le Puntland.

Le PAM décrit une situation où, en raison de l'assèchement des puits et des points d'eau, le bétail qui a survécu est trop maigre pour être vendu, la production de lait s'est effondrée et le prix du riz, aliment de base de la population locale, s'est en revanche envolé. Là où la population essentiellement pastorale obtenait un sac de riz pour le prix d'une chèvre, il lui en faut deux actuellement.

« Si nous avions les ressources nécessaires, nous pourrions venir en aide à 41 200 personnes supplémentaires localisées dans 18 villages. Pour cela, il nous faut 6,5 millions de dollars correspondant à l'achat de 8 600 tonnes de nourriture. Cette somme est nécessaire au PAM pour poursuivre son aide pendant les cinq mois à venir », explique Robert Hauser.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.