L´ONU alarmée de la situation humanitaire dans la province du Sud-Kivu, à l´Est du Congo

31 octobre 2003

La mission d´évaluation des agences de l´ONU sur la situation humanitaire dans la province du Sud-Kivu, à l´Est du Congo, a reconnu qu´il était besoin d´agir rapidement pour faire face aux besoins urgents de la population.

La mission a estimé que l´aide humanitaire devrait répondre en priorité aux besoins en matière de sécurité, de ressources en eau, de santé et d'alimentation, a indiqué aujourd´hui le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

Parmi les mesures urgentes à prendre pour faire face à cette situation, la mission d'évaluation a préconisé la distribution de graines et d'outils, la reconstruction de routes, l'amélioration des ressources en eau et d'assainissement, ainsi que la fourniture de soins de santé.

Selon la mission d´évaluation, qui s´est rendue dans la province du Sud-Kivu du 16 au 20 octobre, le retour des personnes déplacées et des réfugiés n'a fait qu'exacerber une situation alimentaire déjà précaire dans la région. Le nombre d'habitants de la région visitée est actuellement estimé à 375 000 personnes, y compris des dizaines de milliers de déplacés internes et des centaines, voire des milliers de réfugiés rwandais qui souhaitent s'installer en RDC.

La mission a également mis en avant le lien existant entre l'insécurité alimentaire et l'instabilité de la situation sécuritaire, déplorant que, malgré la fertilité de la région, de nombreux fermiers avaient refusé de cultiver leurs terres par crainte du pillage de leurs cultures, pratique qui est devenue systématique ces derniers temps.

La publication du rapport de la mission, prévue pour la semaine prochaine, sera suivie d'une réunion de coordination des agences humanitaires de l´ONU et des organisations non gouvernementales en vue d'examiner les mesures de suivi de cette mission.

La mission d'évaluation était organisée conjointement par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), le Programme alimentaire mondial (PAM), l'Organisation mondiale de la santé (PAM) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.