Funérailles de Sergio Viera de Mello à Genève

28 août 2003

Les funérailles de l'Envoyé spécial des Nations Unies en Iraq, Sergio Vieira de Mello, qui a été tué lors de l´attentat du 19 août perpétré contre le quartier général de l´ONU à Bagdad, se sont déroulées aujourd´hui à l´Eglise Saint-Paul à Genève en présence de plus de mille de ses amis et collègues.

Les funérailles de l'Envoyé spécial des Nations Unies en Iraq, Sergio Vieira de Mello, qui a été tué lors de l´attentat du 19 août perpétré contre le quartier général de l´ONU à Bagdad, se sont déroulées aujourd´hui à l´Eglise Saint- Paul à Genève en présence de plus de mille de ses amis et collègues.

A l´issue de la cérémonie, M. Viera de Mello, qui était à la fois Représentant du Secrétaire général de l´ONU en Iraq et Haut Commissaire de l´ONU aux droits de l´homme, a été enterré dans un cimetière à Genève en présence de sa famille et de l´épouse du Secrétaire général, Mme Nane Annan. De nombreuses personnes anonymes ont déposé des fleurs à l´entrée du cimetière.

La Vice-Secrétaire générale de l´ONU, Mme Louise Fréchette, le Directeur général de l´Office des Nations Unies à Genève, M. Sergei Ordzhonikidze, de nombreux directeurs d´agences de l´ONU et des représentants des autorités genevoises ont assisté à la messe de funérailles à l´Eglise Saint-Paul.

Au début de la cérémonie, 22 cierges ont été allumés pour évoquer les 22 autres victimes de l´attentat. La veuve de M. Viera de Mello, Annie, et ses fils, Laurent et Adrien, ont ensuite allumé le 23ème cierge à côté de son cercueil couvert de fleurs.

Une cérémonie commémorative officielle sera organisée demain au siège de l´ONU à Genève pour rendre hommage à toutes les victimes de l´attentat du 19 août.

Le Coordonnateur spécial de l´ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, M. Terje Roed-Larsen, a donné aujourd´hui lecture d´un message du Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, au cours d´une cérémonie officielle organisée à Oslo pour rendre hommage aux victimes de l´attentat de Bagdad.

« Qu'il s'agisse d'un employé de bureau, d'un juriste, d'un chauffeur ou du représentant spécial, qu'il s'agisse d'Iraquiens ou d'étrangers, chacun de ces hommes et de ces femmes apportait une contribution unique, sans prix, à notre travail commun », a indiqué Kofi Annan tout en ajoutant « chacun était attaché au respect des droits de l'homme, à la souveraineté et au bien-être du peuple iraquien ».

Lors d´une cérémonie commémorative organisée aujourd´hui à Amman, en Jordanie, en hommage aux victimes de l´attentat du 19 août, Limya Eltayed, qui travaille pour le Programme de l´ONU pour le développement (PNUD) à Bagdad a transmis le drapeau déchiré des Nations Unies qui flottait au quartier général de l´ONU dans la capitale iraquienne à l´Administrateur du PNUD, Mark Malloch Brown. Le drapeau sera ramené à New York et donné au Secrétaire général.

S´adressant à 400 membres du personnel de l´ONU, au corps diplomatique jordanien et aux familles des victimes, M. Malloch Brown a déclaré qu´il était choquant pour lui, qui avait commencé sa carrière aux Nations Unies dans des opérations d´urgence sur le terrain, de voir sortir des avions blancs de l'ONU des cercueils recouverts du drapeau bleu des Nations Unies et non pas des réfugiés ou des sacs de riz.

« Les terroristes ont attaqué des hommes et des femmes qui sont l´âme de l´Organisation », a-t-il déclaré tout en réaffirmant l'engagement de l´ONU à poursuivre sa mission en Iraq.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.