Le chef de la Mission de l´ONU au Kosovo condamne un incident meurtrier survenu dans la région de Pec

Le chef de la Mission de l´ONU au Kosovo condamne un incident meurtrier survenu dans la région de Pec

Harri Holkeri
Le Chef de la Mission des Nations Unies au Kosovo a condamné aujourd´hui l´incident meurtrier survenu dans la région de Pec au cours duquel des inconnus ont tiré sur un groupe de jeunes Serbes tuant l´un deux et en blessant quatre autres.

Le Chef de la Mission des Nations Unies au Kosovo a condamné aujourd´hui l´incident meurtrier survenu dans la région de Pec au cours duquel des inconnus ont tiré sur un groupe de jeunes Serbes, tuant l´un deux et en blessant quatre autres.

“C´est une tragédie pour le Kosovo que des personnes innocentes puissent encore être tuées au cours de tels incidents, quatre ans après la fin du conflit”, a déclaré le nouveau chef de la Mission d´administration intérimaire de l´ONU au Kosovo (MINUK), Harri Holkeri, dont l´arrivée à Pristina a coïncidé avec l´incident meurtrier.

Selon la MINUK, les blessés, qui sont actuellement soignés dans la ville de Pec à l'ouest de la province, pourraient être évacués à l´Hôpital de Mitrovica. Les criminels sont actuellement toujours recherchés par les forces de l´ordre.

“On ne peut pas laisser quelques extrémistes, quelle que soit leur appartenance ethnique, saper le futur plein d´espoir du Kosovo pour l´élaboration duquel tant de personnes ont travaillé. De tels incidents ne feront que renforcer notre détermination à établir un état de droit pour le peuple du Kosovo. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que les criminels soient traduits en justice”, a indiqué Harri Holkeri.