Le Conseil de sécurité proroge le mandat du Groupe d´experts sur l´exploitation illégale des ressources de la R.D. du Congo

13 août 2003

Le Conseil de sécurité a décidé ce matin de proroger le mandat du Groupe d´experts des Nations Unies sur l´exploitation illégale des ressources naturelles de la République démocratique du Congo (RDC) jusqu´au 31 octobre 2003 pour lui permettre d´achever les éléments restants de son mandat et de lui soumettre son rapport final.

Le Conseil de sécurité a décidé ce matin de proroger le mandat du Groupe d´experts des Nations Unies sur l´exploitation illégale des ressources naturelles de la République démocratique du Congo (RDC) jusqu´au 31 octobre 2003 pour lui permettre d´achever les éléments restants de son mandat et de lui soumettre son rapport final.

Dans la résolution qu´il a adoptée ce matin à l´unanimité, le Conseil de sécurité a renouvelé la demande qu´il a faite à tous les Etats concernés par l´exploitation illégale des ressources naturelles de la RDC qui se poursuit actuellement, en particulier dans l´Est du pays, de prendre des mesures immédiates pour y mettre fin.

Soulignant l'importance du dialogue entre le Groupe d´experts et les particuliers, les entreprises et les Etats visés, le Conseil de sécurité a prié le Groupe d´experts de fournir à ceux qui en font la demande, toute information les mettant en cause et de communiquer aux Etats Membres qui le souhaitent toute information qui les aiderait à procéder aux enquêtes nécessaires, sous réserve de l'obligation du Groupe de protéger ses sources et conformément à la pratique établie de l'ONU.

Le Groupe d´experts sur l´exploitation illégale des ressources naturelles et autres richesses de la RDC est présidé, depuis sa création par le Conseil de sécurité en juin 2000, par l´Ambassadeur Mahmoud Kassem.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.