Kofi Annan rencontre le Procureur des tribunaux pénaux internationaux de l'ONU

28 juillet 2003

Le Secrétaire général de l'ONU a rencontré aujourd'hui le Procureur des tribunaux de l'ONU chargés de juger les auteurs de crimes de guerre en ex-Yougoslavie et au Rwanda, Carla del Ponte, au moment où se tiennent des discussions sur l'opportunité de nommer un Procureur différent auprès du Tribunal spécial pour le Rwanda.

« Depuis le début, un seul procureur a géré les deux tribunaux », a répondu aujourd'hui Kofi Annan à des journalistes, avant son entretien avec Carla del Ponte. Toutefois, a-t-il ajouté, « alors que nous nous approchons de la fin » du processus et qu'est demandée aux deux tribunaux une stratégie d'achèvement de leurs travaux, il est peut-être nécessaire d'avoir deux procureurs pour faire face à cette partie essentielle de leur travail », a indiqué le Secrétaire général.

« Nous allons discuter de cela » avec Mme del Ponte, a-t-il précisé, ajoutant qu'il « exprimerait son opinion » mais que ce serait le Conseil qui prendrait la décision.

Mme del Ponte assume actuellement les fonctions de Procureur auprès du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), créé en 1993 par le Conseil de sécurité et basé à La Haye, et le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), créé l'année suivante et établi à Arusha en Tanzanie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.