L'envoyé de l'ONU réfute le compte-rendu de son entretien avec le président syrien

L'envoyé de l'ONU réfute le compte-rendu de son entretien avec le président syrien

L'envoyé de l'ONU au Moyen-Orient a réfuté aujourd'hui le compte-rendu de son entrevue avec le Président syrien Bashir el Assad publié dans un journal israélien.

Le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, ne fait généralement pas de commentaires sur les conversations qui ont lieu lors de réunions diplomatiques mais le compte rendu de sa rencontre avec le président Assad, paru dans un journal israélien, n'est pas correct, indique un communiqué rendu public aujourd'hui

M. Roed-Larsen se sent par conséquent obligé d'apporter des rectifications. Les citations attribuées au président Assad sur le sort des Israéliens disparus et sur les Etats-Unis ne sont pas véridiques, poursuit-il.

Dans l'article incriminé, la citation attribuée à M. Assad indique que certains Israéliens, disparus ou kidnappés au Liban, étaient morts et d'autres vivants. Elle ajoute que la Syrie savait où ils se trouvaient et demandait la remise en liberté des prisonniers détenus par Israël en échange de la leur.

Le communiqué précise que M. Assad a en réalité exprimé le désir de reprendre les négociations avec Israël de façon à parvenir à une paix globale dans la région.