Dernière journée au Mozambique de Kofi Annan dominée par la lutte contre le sida

11 juillet 2003

Le Secrétaire général a consacré sa dernière journée à Maputo au Mozambique, où il a pris part au Sommet de l'Union africaine, à la lutte contre le sida, thème d'un déjeuner travail qui a été suivi de la visite d'une clinique spécialisée dans le traitement de cette maladie.

« Les discussions ont été extrêmement utiles et constructives, non seulement sur la question du sida, de la lutte contre la pandémie et de son impact sur le continent mais également à propos du règlement des conflits, du développement économique et social et de l'amélioration de la participation des femmes », a déclaré Kofi Annan à la presse à l'issue d'un déjeuner de travail auquel les délégués étaient conviés par le Président du Nigeria, Olusegun Obasanjo.

Dans l'après-midi, il a visité une clinique spécialisée dans le traitement du sida, dans la banlieue de Maputo, qui a obtenu de remarquables résultats dans la prévention de la transmission du virus de la mère au foetus. Sur les 151 bébés nés à la clinique, trois seulement ont été diagnostiqués séro-positifs. La clinique fournit des médicaments anti-rétroviraux à quelque 300 mères séropositives.

Le sida a également été le sujet d'une réunion bilatérale avec le Directeur exécutif du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), Peter Piot, au cours de laquelle il a été question de renforcer la coordination entre l'ONU et le Fonds mondial contre le sida, le paludisme et la tuberculose.

Le Secrétaire général a également rencontré le Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce avec qui il a discuté des efforts faits par les laboratoires pharmaceutiques pour fournir aux pays en développement des médicaments anti-sida à bas prix.

Il quittera demain le Mozambique pour New York où il arrivera pendant le week end.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.