Tremblement de terre mortel en Turquie : une équipe de l'ONU envoyée pour aider à coordonner les secours

Tremblement de terre mortel en Turquie : une équipe de l'ONU envoyée pour aider à coordonner les secours

Une équipe d'évaluation des catastrophes a été déployée par l'ONU pour aider à coordonner les secours après qu'un tremblement de terre ait frappé le Sud-Est de la Turquie, tôt ce matin, tuant quelque 85 personnes.

Selon un porte-parole de l'ONU à New York, une équipe de réserve des Nations Unies pour l'évaluation et la coordination des catastrophes a été envoyée pour aider le gouvernement turc à coordonner l'aide internationale et permettre une évaluation rapide des besoins prioritaires.

Le porte-parole a également indiqué que le Secrétaire général de l'ONU était profondément attristé par la perte de vies humaines, les blessures et les destructions provoquées par le tremblement de terre de force 6,4 sur l'échelle de Richter, qui a frappé la province de Bingol.

Selon les premières informations, qui parviennent difficilement en raison des ruptures des réseaux téléphoniques et électriques, les sauveteurs s'efforçaient de retrouver avant la nuit une centaine d'écoliers dont on redoute qu'ils ne soient restés enfouis sous les décombres d'un pensionnat de 4 étages. 69 d'entre eux sur un total de 195 ont pu être secourus.

Un premier bilan établi par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) fait état de plus de 300 blessés et de 40 immeubles détruits dans la seule région de Bingol alors que les régions voisines ont également été touchées.