Le Conseil de sécurité entend les rapports de MM. Blix et ElBaradei et débat de la situation en Iraq

Le Conseil de sécurité entend les rapports de MM. Blix et ElBaradei et débat de la situation en Iraq

Hans Blix (à droite) et Mohamed ElBaradei
Les membres du Conseil de sécurité ont entendu ce matin les rapports de MM. Blix et ElBaradei, chefs de la Commission de contrôle, de surveillance et d'inspection de l'ONU (CCVINU) et de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), respectivement, et débattu de la situation en Iraq.

Les membres du Conseil de sécurité ont entendu ce matin les rapports de MM. Blix et ElBaradei, chefs de la Commission de contrôle, de surveillance et d'inspection de l'ONU (CCVINU) et de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), respectivement, et débattu de la situation en Iraq.

Dans sa déclaration, le chef de la CCVINU a affirmé que l'Iraq s'était montré "actif", et même "proactif" dans sa coopération avec les inspecteurs au cours du mois dernier, citant en exemple le coup d'envoi des opérations de destruction des missiles Al Samoud 2, dont la portée dépasse les 150 kilomètres autorisés par l'ONU, et le début des entretiens privés avec les scientifiques iraquiens. Il a prévenu, toutefois, que même si cette attitude proactive de l'Iraq se maintenait, il faudrait des mois encore pour régler les principales questions de désarmement en suspens. M. Blix a annoncé qu'il soumettrait au Conseil avant la fin du mois une liste des tâches à réaliser en matière de désarmement iraquien.

Pour sa part, M. ElBaradei, directeur de l'AIEA, a affirmé qu'au bout de trois mois d'inspections approfondies, les experts de l'AIEA n'avaient pas trouvé la preuve d'une reprise du programme d'armement nucléaire de l'Iraq. Soulignant la nouvelle attitude de coopération des autorités de Bagdad en matière de coopération avec les inspections en cours, M. ElBaradei a exprimé l'espoir que cette tendance se poursuivrait à l'avenir.

Onze Ministres des affaires étrangères, dont les Ministres des cinq membres permanents du Conseil de sécurité, ont participé au débat de ce matin.

imageRetransmission*

imageReportage de la Radio ONU