Le Conseil de sécurité invite les autorités de Guinée-Bissau à assurer le déroulement d'un scrutin juste et transparent

5 mars 2003

Le Conseil de sécurité a exprimé sa préoccupation face à l'insécurité politique qui règne en Guinée-Bissau et demandé aux autorités du pays d'assurer le déroulement imminent d'élections législatives justes, transparentes et crédibles.

Dans un communiqué lu à la presse ce matin, le Président du Conseil pour le mois de mars, l'Ambassadeur guinéen Mamady Traoré, a précisé que ses collègues ont également invité le Gouvernement de Guinée-Bissau à prendre les mesures nécessaires pour faciliter un dialogue constructif avec la communauté internationale, et insisté sur l'importance du respect des droits de l'homme dans le pays.

Pour sa part, le Représentant spécial de l'ONU pour la Guinée-Bissau, David Stephen, qui a fait une présentation aux membres du Conseil sur la situation dans ce pays, a déclaré à la presse qu'il serait tragique que dans le contexte actuel, un autre pays de l'Afrique de l'Ouest soit victime d'une crise majeure.

Les élections législatives sont prévues le 20 avril prochain.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.