Kosovo: un inculpé albanophone transféré au Tribunal de l'ONU à La Haye

4 mars 2003

Un ancien commandant de l'Armée de libération du Kosovo, inculpé de crimes de guerre, a été transféré de Slovénie au Centre de détention du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Un ancien commandant de l'Armée de libération du Kosovo, inculpé de crimes de guerre, a été transféré de Slovénie au Centre de détention du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

Fatmir Limaj, âgé de 32 ans, devrait comparaître pour la première fois devant le Tribunal demain matin. Il est accusé notamment de crimes contre l'humanité et de violations des lois de la guerre perpétrés dans le camp de détenus de Lapusnik/Llapushnik au Kosovo.

Selon les neuf chefs d'accusation, l'inculpé se serait rendu coupable d'avoir détenu au moins 35 civils serbes et albanophones "dans des conditions qui étaient brutales et inhumaines, et les a soumis systématiquement à des sévices physiques et psychologiques, y compris la torture et les passages à tabac".

M. Limaj a été arrêté en Slovénie le 18 février.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.