TPIY: Un Kosovar albanophone arrêté pour crimes de guerre

19 février 2003

Un Kosovar albanophone recherché par le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) pour son rôle dans la torture et le meurtre de civils serbes et albanophones de la province a été appréhendé en Slovénie quatre jours après avoir quitté le Kosovo sur un vol régulier.

Un Kosovar albanophone recherché par le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) pour son rôle dans la torture et le meurtre de civils serbes et albanophones de la province a été appréhendé en Slovénie quatre jours après avoir quitté le Kosovo sur un vol régulier.

Fatmir Limaj, 32 ans, est l'un des quatre Kosovars albanophones inculpés pour crimes contre l'humanité et infractions des coutumes et lois de la guerre. Les trois autres accusés ont été transférés hier à La Haye, siège du TPIY.

Le Procureur du Tribunal, Carla Del Ponte, avait dénoncé hier la facilité dérisoire avec laquelle M. Limaj avait pu quitter le Kosovo, en dépit du fait que son mandat d'amener avait été transmis aux autorités de la province. Ancien commandant dans l'Armée de libération du Kosovo, M. Limaj est accusé d'avoir détenu au moins 35 civils serbes et albanophones dans des conditions "inhumaines", les soumettant régulièrements à des sévices et à la torture.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.