Le chef du HCR estime que l'attention accordée à l'Iraq ne devrait pas eclipser les besoins humanitaires de l'Afghanistan

Le chef du HCR estime que l'attention accordée à l'Iraq ne devrait pas eclipser les besoins humanitaires de l'Afghanistan

Ruud Lubbers
Le Haut Commissaire de l'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR) a exhorté la communauté internationale à ne pas se désintéresser du sort des réfugiés afghans en raison de la crise actuelle avec l'Iraq.

Ruud Lubbers, qui a quitté Genève ce matin pour une visite de 10 jours en Afghanistan, au Pakistan et en Iran, a déclaré qu'assurer le retour soutenu des réfugiés et des personnes déplacées en Afghanistan contribuerait à stabiliser la situation dans la région et dans le monde.

Plus de deux millions d'Afghans sont rentrés chez eux, notamment du Pakistan, depuis la chute du régime Taliban à la fin de 2001. Un autre 1,2 million devraient les suivre cette année des pays limitrophes, prévoit le HCR.