Cambodge: Kofi Annan prêt à reprendre les discussions sur le tribunal pour Khmers Rouges

Cambodge: Kofi Annan prêt à reprendre les discussions sur le tribunal pour Khmers Rouges

Le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est dit disposé à reprendre les discussions avec les autorités de Phnom Penh sur la constitution d'un tribunal chargé de juger les anciens dirigeants Khmers rouges.

Le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est dit disposé à reprendre les discussions avec les autorités de Phnom Penh sur la constitution d'un tribunal chargé de juger les anciens Khmers rouges.

Une porte-parole de l'ONU a indiqué aujourd'hui que M. Annan avait adressé une lettre au Premier Ministre Hun Sen, le remerciant de sa récente invitation de dépêcher une délégation de l'ONU au Cambodge et l'informant qu'il était prêt à le faire dès la fin de cette semaine ou au début de mars.

"Le Secrétaire général a prié le Premier Ministre cambodgien de lui communiquer les dates qui lui convenaient le mieux pour la reprise des discussions", a dit la porte-parole.

Le mois dernier, une délégation cambodgienne dirigée par le Chef du Conseil des Ministres, Sok An, était venue à New York pour des discussions exploratoires sur la question.