L'ONU estime indispensable une aide de la communauté internationale pour vaincre "l'économie de l'opium" en Afghanistan

3 février 2003

Le responsable de l'Office de l'ONU contre la drogue et le crime a affirmé que les nouvelles autorités de Kaboul devaient bénéficier de l'aide de la communauté internationale pour vaincre "l'économie de l'opium" en Afghanistan.

Le responsable de l'Office de l'ONU contre la drogue et le crime (site en anglais) a affirmé que les nouvelles autorités de Kaboul devaient bénéficier de l'aide de la communauté internationale pour vaincre "l'économie de l'opium" en Afghanistan.

Intervenant ce matin au lancement du rapport intitulé "L'économie de l'opium en Afghanistan : un problème international", Antonio Maria Costa, chef de l'Office de l'ONU contre la drogue et le crime, a indiqué que l'étude s'efforçait d'examiner l'économie de l'opium dans ce pays pour essayer d'en saisir les dynamiques et les raisons de sa croissance, et passer en revue les pratiques d'incitation aux agriculteurs pour remplacer l'opium par des cultures parfaitement légales.

Affirmant que 20 ans de guerre avaient largement contribué à la diminution des récoltes légales, détruisant les sols et les terres arables et les moyens de les cultiver, le rapport précise que la culture du pavot est devenue une industrie très lucrative qui génère des milliards de dollars dans un pays où le salaire moyen officiel est de l'ordre de deux dollars.

Cependant, M. Costa s'est déclaré convaincu que ce problème pourrait être réglé si le Gouvernement afghan s'attaquait aux causes profondes de cette situation, avec le soutien de la communauté internationale. "Il appartient notamment aux pays où passent les stupéfiants afghans et où leur consommation est la plus répandue de se placer à l'avant-garde de la lutte contre l'économie de l'opium", a déclaré M. Costa. "En d'autres mots", a-t-il dit, "tous les pays qui contribuent au problème des drogues en Afghanistan devraient s'efforcer à trouver des solutions au problème".

Reportage de la Radio ONU image

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.