Libéria: le Conseil de sécurité rétablit le Groupe d'experts chargé de vérifier le respect des sanctions

28 janvier 2003

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé de rétablir le Groupe d'experts chargé de vérifier que le régime des sanctions imposées contre le Libéria est effectivement respecté.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité aujourd'hui, le Conseil demande que le Groupe d'experts, qui ne comprendra pas plus de cinq membres, commence son travail pas plus tard que le 10 février, pour une période de trois mois. Le Conseil prie le Secrétaire général de nommner les membres du Groupe.

Au cours de ces trois mois, le Groupe aura pour mission de vérifier au Libéria et dans les pays limitrophes que les autorités de Monrovia respectent effectivement les dispositions de la résolution 1343, et de rapporter toutes les violations constatées de l'embargo.

Le Conseil a adopté une série de sanctions contre le Libéria en mars 2001 pour contraindre ce pays à abandonner son appui au Front révolutionnaire uni (RUF), mouvement rebelle armé en Sierra Leone, et à mettre fin au passage illégal de diamants originaires de Sierra Leone, dont le commerce alimentait le trésor de guerre du RUF.

Au terme des sanctions imposées par le Conseil, aucun Etat n'est autorisé à vendre des armes ou du matériel militaire au Libéria ou à importer des diamants non taillés de ce pays. En outre, les membres du Gouvernement libérien et leurs familles sont interdits de déplacement à l'étranger.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.