Le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie entend les derniers témoins du procès de l'ex-Présidente serbe de Bosnie

17 décembre 2002

Les derniers témoins ont défilé aujourd'hui à la barre du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), dans le cadre du procès de l'ancienne Présidente serbe de Bosnie, Biljana Plavsic.

Les derniers témoins ont défilé aujourd'hui à la barre du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), dans le cadre du procès de l'ancienne Présidente serbe de Bosnie, Biljana Plavsic.

En octobre, Mme. Plavsic avait plaidé coupable de crimes contre l'humanité, qui englobent une série de délits graves comme tueries, détentions, mauvais traitement de prisonniers non-serbes et destruction de biens. Elle risque la peine de prison à vie.

Parmi les témoins présents aujourd'hui à La Haye on a noté l'ex-secrétaire d'Etat américaine, Madeleine Albright, qui a plaidé en faveur de Mme. Plavsic, et Carl Bildt, ancien envoyé de l'ONU dans les Balkans.

Mme. Plavsic est le seul dirigeant politique de l'ex-Yougoslavie à accepter la responsabilité des actions commises pendant le conflit de Bosnie et la seule femme à comparaître devant le TPIY.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.