Le secrétaire général exprime l'espoir d'une fin imminente du conflit burundais

27 novembre 2002

Dans un message adressé aujourd'hui aux participants à une conférence des donateurs pour le Burundi, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a exprimé l'espoir d'une fin imminente du conflit dans ce pays.

Après avoir souligné que les négociations entre le Gouvernement et les mouvements armés burundais en vue d'aboutir à un cessez-le-feu avaient donné une nouvelle impulsion au processus de paix, M. Annan a exprimé le souhait que les discussions entre parties burundaises, qui ont repris cette semaine à Dal-Es-Salam, en Tanzanie, aboutissent à des résultats concrets, "permettant ainsi de mettre fin aux longues souffrances des populations de ce pays".

La réunion, qui se déroule à Genève, rassemble membres du Gouvernement provisoire de Bujumbura et représentants des pays donateurs. Les autorités burundaises cherchent à obtenir une aide financière pour la mise en oeuvre de leur programme national d'aide sociale.

Le message du secrétaire général a été délivré par un représentant de l'ONU au Burundi, Nureldin Satti.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.