Kofi Annan demande aux dirigeants chypriotes grec et turc de se prononcer sur le plan de paix de l'ONU

27 novembre 2002

Un porte-parole de l'ONU a révélé aujourd'hui que le secrétaire général avait demandé aux dirigeants chypriotes grec et turc de se prononcer sur ses récentes propositions en vue de parvenir à un règlement global du conflit chypriote.

Dans une lettre adressée hier à MM. Clerides et Denktash, M. Annan a prié les deux responsables politiques de soumettre les commentaires, observations et suggestions que leur inspirent les récentes propositions de paix de l'ONU, de manière à faire progresser le processus de négociations. Leurs commentaires devraient être adressés à son conseiller spécial pour ce dossier, Alvaro de Soto, d'ici au 30 novembre.

Par ailleurs, le secrétaire général a reçu aujourd'hui une lettre de M. Denktash, chef de la communauté chypriote turque actuellement hospitalisé à New York. La lettre, qui est à l'étude du Secrétariat de l'ONU, semble confirmer que M. Denktash est disposé à reprendre les négociations sur la base des propositions de paix qui figurent dans la lettre du secrétaire général du 10 novembre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.