Iraq: l'UNICEF affirme que le nombre d'enfants qui souffrent de malnutrition a diminué d'un demi-million

21 novembre 2002

Le nombre d'enfants iraquiens qui souffrent de malnutrition a diminué de 500 000, alors que les taux de sous-alimentation infantile dans les régions du sud et du centre de l'Iraq sont les plus bas depuis 1996. C'est ce qu'affirme une nouvelle étude publiée aujourd'hui par le Fonds de l'ONU pour l'enfance (UNICEF).

Le nombre d'enfants iraquiens qui souffrent de malnutrition a diminué de 500 000, alors que les taux de sous-alimentation infantile dans les régions du sud et du centre de l'Iraq sont les plus bas depuis 1996. C'est ce qu'affirme une nouvelle étude publiée aujourd'hui par le Fonds de l'ONU pour l'enfance (UNICEF).

Ces données ont été enregistrées lors d'un sondage de l'UNICEF consacré à la situation alimentaire des enfants de moins de cinq ans en Iraq, et réalisé par le Ministère de la santé iraquien.

Selon l'UNICEF, ces améliorations sont imputables à l'achat de denrées alimentaires par les autorités iraquiennes dans le cadre du Programme "pétrole contre nourriture", et par les conditions climatiques propices et les récoltes-records qui prévalent depuis deux ans.

"Malgré ces progrès, il y a encore près d'un millions d'enfants âgés de moins de cinq ans qui souffrent de malnutrition chronique en Iraq", a toutefois prévenu la responsable de l'UNICEF en Iraq.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.