Un ex-préfet rwandais plaide non-coupable devant le Tribunal pénal international de l'ONU

21 novembre 2002

Comparaissant ce matin devant le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Rwanda (TPIR), l'ancien préfet de Kigali-ville a plaidé non-coupable de génocide, pour sa participation dans le meurtre d'une soixantaine de garçons tutsis qui se cachaient dans une église lors des événements sanglants de 1994.

Comparaissant ce matin devant le Tribunal pénal international de l'ONU pour le Rwanda (TPIR), l'ancien préfet de Kigali-ville a plaidé non-coupable de génocide pour sa participation au meurtre d'une soixantaine de garçons tutsis qui se cachaient dans une église lors des événements sanglants de 1994.

Le colonel Tharcisse Renzaho, qui a été appréhendé le 29 septembre au Congo démocratique et transféré au TPIR d'Arusha le lendemain, aurait en outre incité les civils hutus à assassiner leurs voisins tutsis et ordonné aux milices hutus sur les ondes de la radio nationale d'intercepter, d'identifier et de tuer tous les Tutsis.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.