Kofi Annan favorable à la sensibilisation accrue de l'opinion publique dans la lutte contre le sida

12 novembre 2002

Dans un entretien accordé ce matin à une chaîne de télévision américaine, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est prononcé pour une sensibilisation accrue de l'opinion publique aux dangers du sida.

Affirmant que le monde ne fait pas suffisamment d'efforts pour alerter les jeunes, notamment les femmes, aux moyens de prévention de l'épidémie, le secrétaire général a recommandé une distribution plus large des préservatifs et le lancement de campagnes d'éducation sur le virus et ses conséquences néfastes.

M. Annan a par ailleurs estimé qu'en dépit de certaines avancées enregistrées dans la lutte contre l'épidémie, les premiers pas décisifs dans ce domaine seraient accomplis d'ici deux ans.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.