Le secrétaire général de l'ONU devrait s'entretenir prochainement avec les Présidents du Nigéria et du Cameroun au sujet de la Péninsule de Bakassi

12 novembre 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'entretiendra le 15 novembre prochain à Genève avec les Présidents Olusegun Obasanjo du Nigéria et Paul Biya du Cameroun au sujet de l'impasse entre les deux pays concernant la Péninsule de Bakassi.

Le Cameroun avait soumis son différend avec le Nigéria à la Cour internationale de Justice (CIJ) en 1994. Dans un jugement rendu le 10 octobre dernier, le tribunal a reconnu la souveraineté camerounaise sur la péninsule et invité le Nigéria à retirer ses forces armées de cette région "rapidement et sans conditions".

Dans un document officiel du 24 octobre, le Nigéria a affirmé que la décision de la Cour n'avait pas tenu compte d'un certain nombre de données fondamentales.

La réunion du 15 novembre sera la deuxième entre le secrétaire général et les deux présidents. Le 5 septembre, M. Annan avait rencontré une première fois MM. Obasanjo et Biya, qui s'étaient engagés tous deux à respecter la décision de la CIJ.

Une porte-parole de l'ONU a précisé aujourd'hui que le secrétaire général commencerait sa visite en Europe plus tôt que prévu, se rendant à Genève jeudi pour son rendez-vous du lendemain avec les deux Présidents africains. Le reste de son séjour dans les Balkans, aux Pays-Bas et en France n'a pas subi de modifications.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.