Le Conseil de sécurité condamne la récente tentative de saisir le pouvoir par la force en République centrafricaine

8 novembre 2002

Les membres du Conseil de sécurité ont condamné la récente tentative de saisir le pouvoir par la force en République centrafricaine et réitéré leur soutien aux autorités démocratiquement élues de ce pays.

Dans un communiqué diffusé ce soir, le Conseil s'est également prononcé pour le déploiement rapide d'une Force internationale d'observation (FIO) efficace et bien équipée dans ce pays, et encouragé tous les Etats Membres à accorder une aide financière, logistique et matérielle aux pays qui fournissent des contingents à la FIO.

Les membres du Conseil ont par ailleurs encouragé la République centrafricaine et le Tchad à continuer leurs efforts en faveur d'une amélioration de leurs relations, et réitéré leur reconnaissance pour l'action du Bureau d'observation de l'ONU en Centrafrique (BONUCA) sous la direction du général Lamine Cissé.

Le Conseil a publié cette déclaration à la suite d'un exposé du Sous-Secrétaire général de l'ONU aux affaires politiques, Tullameni Kalomoh, sur l'évolution de la situation en Centrafrique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.