Le TPIY demande la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic

Le TPIY demande la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic

Les juges du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) ont demandé la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic, l'ex-président de la Yougoslavie.

Les juges du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) ont demandé la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic, l'ex-président de la Yougoslavie.

L'avocat hollandais Michail Wladimiroff est l'un des deux avocats qui avaient été désignés d'office à la défense de M. Milosevic, celui-ci assurant sa propre défense depuis le début de son procès en février.

Récemment, l'avocat aurait fait des commentaires hostiles à la cause de la défense et qui, selon les magistrats du Tribunal, auraient pu être perçus comme "entachés de partialités" à l'égard de l'accusé.

Le TPIY a précisé que M. Milosevic continuerait de bénéficier de la présence de deux avocats, qui ont pour mission d'assurer l'impartialité du procès.