Le TPIY demande la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic

10 octobre 2002

Les juges du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) ont demandé la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic, l'ex-président de la Yougoslavie.

Les juges du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) ont demandé la révocation d'un avocat de la défense de Slobodan Milosevic, l'ex-président de la Yougoslavie.

L'avocat hollandais Michail Wladimiroff est l'un des deux avocats qui avaient été désignés d'office à la défense de M. Milosevic, celui-ci assurant sa propre défense depuis le début de son procès en février.

Récemment, l'avocat aurait fait des commentaires hostiles à la cause de la défense et qui, selon les magistrats du Tribunal, auraient pu être perçus comme "entachés de partialités" à l'égard de l'accusé.

Le TPIY a précisé que M. Milosevic continuerait de bénéficier de la présence de deux avocats, qui ont pour mission d'assurer l'impartialité du procès.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.