Kofi Annan constate que malgré une stabilisation de la situation humanitaire en Yougoslavie, l'aide internationale demeure essentielle

13 septembre 2002

Les réformes démocratiques ont permis de stabiliser la situation en République fédérale de Yougoslavie, mais la persistance des difficultés d'ordre humanitaire rend l'aide internationale essentielle. C'est ce qu'affirme un rapport du secrétaire général de l'ONU consacré à la situation dans ce pays.

Soulignant que la Yougoslavie continue d'accueillir plus de 600 000 réfugiés et personnes déplacées qui forment un groupe particulièrement vulnérable, M. Annan a exprimé sa préoccupation au sujet de la situation au Kosovo, en raison "du rythme lent des retours des minorités ethniques et des restrictions imposées sur la liberté de mouvement de ces minorités à l'intérieur de la province".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.