L'Irak répond à la lettre de Kofi Annan, sur la commission onusienne d'inspection des armes iraquiennes

16 août 2002

Une porte-parole de l'ONU a révélé aujourd'hui à New York que l'Irak venait de répondre à la lettre récente du secrétaire général, Kofi Annan, concernant une reprise éventuelle de l'inspection des armes iraquiennes par une commission de l'ONU, inspection qui a été suspendue depuis 1998.

Cette lettre du ministre iraquien des Affaires étrangères, Naji Sabri, rédigée en langue arabe, devait d'abord être traduite, aujourd'hui, avant d'être diffusée, à titre de document officiel du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le secrétaire général de l'ONU avait adressé le 5 août au ministre iraquien des Affaires étrangères une lettre indiquant qu'il attendait avec impatience une invitation officielle du Gouvernement de l'Irak pour que la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection de l'ONU (CCVINU) puisse reprendre son travail d'inspection, en Irak.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.