Kofi Annan charge son représentant de consolider la coopération pacifique entre la Gambie et la Guinée-Bissau

6 août 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a demandé à son émissaire pour la Gambie et la Guinée-Bissau, James Victor Gbeho, de retourner dans la région pour consolider la reprise récente de la coopération pacifique entre les deux pays, à la suite d'une période de tensions exacerbées dans leurs rapports.

Un porte-parole de l'ONU a indiqué aujourd'hui à New York que l'envoyé spécial explorera avec les présidents des deux pays, Al Hadji Yahya Jammeh et Koumba Yala, les moyens par lesquels leurs gouvernements pourraient mettre en oeuvre rapidement les engagements pris à Kanilai en Gambie, à la suite d'une réunion ministérielle tenue le 4 juillet.

M. Gbeho essaiera en outre de faire progresser l'élan imprimé par la réunion de réconciliation entre les deux chefs d'Etat tenue sous les auspices du secrétaire général, en marge du récent Sommet de l'Organisation de l'unité africaine à Durban.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.