La Cour internationale de justice de l'ONU entend les arguments du Congo démocratique et du Rwanda dans le différend qui les oppose

La Cour internationale de justice de l'ONU entend les arguments du Congo démocratique et du Rwanda dans le différend qui les oppose

Les représentants de la République démocratique du Congo (RDC) et du Rwanda ont plaidé ce matin leurs causes respectives devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye.

Les représentants de la République démocratique du Congo (RDC) et du Rwanda ont plaidé ce matin leurs causes respectives devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye.

Ces argumentations font suite à la décision prise le mois dernier par le Gouvernement de Kinshasa de saisir la CIJ pour les "violations massives, graves et flagrantes des droits de l'homme et du droit humanitaire international" qui découlent des actes d'agression armée perpétrés par le Rwanda sur le territoire de la RDC.

Les autorités congolaises réclament également des indemnités du Gouvernement de Kigali pour "tous les actes de destruction, de pillage, de massacre, et d'enlèvement de biens et de personnes" commis par le Rwanda.

La Cour continuera demain la procédure d'audience des parties.