Le Programme anti-sida de l'ONU se félicite de l'annonce d'une nouvelle contribution américaine de 500 millions de dollars

Le Programme anti-sida de l'ONU se félicite de l'annonce d'une nouvelle contribution américaine de 500 millions de dollars

Le Programme de l'ONU pour la lutte contre le sida (ONUSIDA) s'est félicité aujourd'hui de la décision des autorités américaines de contribuer 500 millions de dollars supplémentaires aux efforts destinés à prévenir la transmission du virus du sida de mère à enfant.

Au lendemain de l'annonce faite en ce sens par le Président George W. Bush, l'ONUSIDA a précisé qu'une telle initiative permettrait de sauver de nombreuses vies, plus de 800 000 nourrissons ayant été contaminés rien que l'année dernière par leurs mères.

La session extraordinaire de l'Assemblée générale consacrée l'an dernier à la lutte contre l'épidémie s'ést fixé comme objectif de réduire de moitié d'ici à 2010 le nombre des transmissions mère-enfant du virus du sida.