L'ONU: les Serbes du Kosovo doivent prendre la place qui leur revient dans les institutions locales

L'ONU: les Serbes du Kosovo doivent prendre la place qui leur revient dans les institutions locales

Jean-Marie Guéhenno
Le responsable des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Jean-Marie Guéhenno, a affirmé que les Serbes du Kosovo devraient prendre la place qui leur revenait dans les institutions de la province.

Le responsable des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Jean-Marie Guéhenno, a affirmé que les Serbes du Kosovo devraient prendre la place qui leur revenait dans les institutions de la province.

Dans une intervention devant le Conseil de sécurité réuni ce matin en séance publique consacrée au Kosovo, Jean-Marie Guéhenno a déploré qu'à ce jour la coalition politique serbe de la province n'ait pas présenté de candidats aux trois portefeuilles ministériaux qui lui sont réservés. Cette attitude est regrettable car elle empêche la communauté serbe de participer au processus de décision et affaiblit la position des membres de la coalition serbe au Parlement local, a souligné M. Guéhenno.