Deux Serbes accusés de crimes de guerrre déférés au TPIY

15 mai 2002

Deux Serbes accusés de crimes de guerre en Croatie ont été transférés aujourd'hui de Serbie au centre de détention du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie, dont le siège est à La Haye.

Deux Serbes accusés de crimes de guerre en Croatie ont été transférés aujourd'hui de Serbie au centre de détention du Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie, dont le siège est à La Haye.

Selon les chefs d'accusation, Milan Martic, chef de la "République de la Krajina serbe" auto-proclamée, aurait donné l'ordre à ses hommes d'attaquer le centre de Zagreb en mai 1995. Cette attaque a fait de nombreuses victimes civiles dans la capitale croate.

Pour sa part, Mile Mrksic est accusé d'avoir dirigé un groupe paramilitaire serbe qui en novembre 1991 a passé à tabac et ensuite assassiné environ 200 personnes lors d'exécutions sommaires.

Par ailleurs, un ex-colonel de l'armée rwandaise, Leonidas Rusatira, a été arrêté aujourd'hui à Bruxelles par les autorités belges. Il est accusé par le Tribunal pénal international de l'ONU pour le Rwanda d'avoir dirigé en 1994 une attaque contre des milliers de Tutsis et de Hutus modérés qui cherchaient refuge à l'intérieur d'un établissement d'enseignement technique de Kigali. Des centaines de personnes avaient été massacrées à cette occasion.

Ecoutez le reportage de la Radio ONU image

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.