L'Allemagne offre au secrétaire général trois morceaux du Mur de Berlin

4 avril 2002

"Le Mur de Berlin était une insulte à l'esprit de l'homme", a estimé aujourd'hui le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, lors d'une cérémonie organisée au siège de l'Organisation au cours de laquelle il s'est fait remettre trois morceaux du Mur de Berlin par le Président du Parlement allemand, Wolfgang Thierse.

"Le Mur du Berlin était une insulte à l'esprit de l'homme", a affirmé aujourd'hui le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, lors d'une cérémonie organisée au siège de l'Organisation au cours de laquelle il s'est fait remettre trois morceaux du Mur de Berlin par le Président du Parlement allemand, Wolfgang Thierse.

L'érection du Mur a en outre illustré à son avis la tendance des peuples à établir des barrières artificielles entre eux plutôt qu'à tenter de trouver des moyens pour s'entendre.

"La nouvelle liberté retrouvée avec la chute du Mur nous a permis de libérer l'ensemble de la communauté internationale", a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.