Le Conseil de sécurité s'inquiète de la lenteur des progrès dans les négociations de Chypre

4 avril 2002

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exprimé sa préoccupation face à la lenteur des progrès enregistrés dans les négociations de Chypre et demandé aux deux parties d'intensifier leurs efforts pour parvenir à une solution au problème chypriote d'ici au mois de juin.

Dans une déclaration présidentielle publiée aujourd'hui à l'issue de consultations sur la question, les membres du Conseil ont invité les chefs des communautés chypriotes grecque et turque à tenter de rapprocher leurs positions sur toutes les questions en souffrance, "dans le cadre d'un règlement global qui tiendrait pleinement compte des résolutions et traités pertinents de l'ONU".

Le Conseil a lancé cet appel après avoir entendu ce matin Alvaro de Soto, le responsable du dossier chypriote à l'ONU.

Les deux parties qui ont commencé à négocier directement en janvier, se sont fixé le mois de juin comme date-butoir pour arriver à un accord.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.