Deux ex-hauts fonctionnaires rwandais plaident non-coupables devant le Tribunal de l'ONU

18 mars 2002

Aloys Simba, ex-lieutenant colonel de l'armée rwandaise et membre du Parlement de son pays, et Paul Bisengimana, ancien bourgmestre de Gikoro, dans la région de Kigali, ont plaidé non-coupables ce matin lors de leur première comparution devant le Tribunal pénal international de l'ONU pour le Rwanda.

Les deux hommes sont accusés de crimes contre l'humanité et de génocide pour leur participation dans l'extermination des populations Tutsis de leur pays pendant la guerre civile de 1994 au Rwanda.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.