Un bosno-serbe condamné à 7 ans et demi de prison par le TPIY

15 mars 2002

Milorad Krnojelac, un garde serbe qui a travaillé dans le camp de Dom, en Bosnie-Herzégovine, pendant une période de 15 mois entre 1992 et 1993, a été condamné aujourd'hui à une peine de 7 ans et demi de prison.

Dans son verdict, le Tribunal pénal international de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a trouvé M. Krnojelac coupable de sévices et de comportement cruel à l'encontre des détenus musulmans du camp. L'accusé a déjà servi trois ans et neuf mois de prison, qui seront déduits de sa peine d'emprisonnement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.