Kosovo: le chef de la Mission de la MINUK salue le nouveau programme de remise des armes

11 mars 2002

Le chef de la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK), Michael Steiner, a salué au cours du weekend l'entrée en vigueur d'un nouveau programme de remise des armes et des munitions détenus encore illégalement par les Kosovars, contre une promesse d'amnistie par les autorités.

"Kosovo n'est plus en guerre, il n'y a donc plus aucune raison d'avoir des armes chez soi", a affirmé en substance M. Steiner. La période d'amnistie commencera le 15 mars et durera un mois. La possession d'armes est interdite à tous les résidents du Kosovo qui ne sont pas détenteurs d'un permis spécial délivré par la MINUK. Toute personne trouvée en possession d'une arme illégale est passible d'une peine allant jusqu'à huit ans de prison et d'une amende jusqu'à 7.500 euros (près de 7.000 dollars).

Par ailleurs, M. Steiner effectue une tournée européenne et américaine qu'il a entamée ce matin à Bruxelles, et qui le conduira ensuite à Berlin, Washington, Londres et Moscou. Le chef de la MINUK abordera avec ses différents interlocuteurs l'importance pour le Kosovo et ses nouvelles institutions intérimaires de la présence et du soutien continus de l'OTAN et de l'Union européenne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.