Un rapport du secrétaire général observe une amélioration de certaines pratiques des Tribunaux pénaux de l'ONU

11 mars 2002

Un rapport du secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, confirme que certains abus de nature administrative avaient été corrigés par les Tribunaux pénaux internationaux de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda, notamment la pratique qui consistait à reverser à l'insu du tribunal une partie des sommes offertes aux inculpés indigents pour leur défense à leurs avocats désignés d'office.

Les avocats de la défense ne sont pas des membres des tribunaux de l'ONU.

Dans un communiqué daté d'aujourd'hui, les greffiers des deux tribunaux affirment que cette pratique est difficile à éliminer en raison de la nature confidentielle des relations client-avocat, mais souligne qu'aucun effort ne sera épargné pour prévenir les tentatives d'exploitation du système de l'aide judiciaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.