Un militaire rwandais acquitté de complicité de génocide par le TPI de l'ONU

Un militaire rwandais acquitté de complicité de génocide par le TPI de l'ONU

Le Tribunal pénal international de l'ONU (TPI) pour le Rwanda réuni à Arusha a acquitté Samuel Imanishimwe, ex-lieutenant de l'armée rwandaise et ex-commandant de la garnison de Cyangugu, du chef d'accusation de complicité de génocide.

Le détenu reste toutefois inculpé de dix autres chefs d'accusation tels que génocide, crimes contre l'humanité et violations graves des Conventions de Genève. En annonçant sa décision, le Président de la Cour a estimé qu'il y avait insuffisance de preuves pour condamner l'accusé. C'est la première fois que le TPI pour le Rwanda se prononce favorablement sur un appel déposé par la défense.