Plusieurs sources onusiennes dénoncent l'attaque-suicide à la bombe de Jérusalem

Plusieurs sources onusiennes dénoncent l'attaque-suicide à la bombe de Jérusalem

L'envoyé spécial de l'ONU au Proche-Orient, Terje Roed-Larsen, et la responsable de la Commission de l'ONU pour les droits de l'ONU, Mary Robinson, ont vivement dénoncé dimanche l'attaque-suicide à la bombe commise par un Palestinien dans le quartier religieux de Jérusalem samedi soir, qui a fait neuf morts et une cinquantaine de blessés parmi les habitants israéliens du quartier.

Dans un communiqué publié à Gaza, Terje Roed-Larsen s'est déclaré préoccupé par le nombre croissant des victimes provoqués par le cycle infernal violences-représailles, alors que Mary Robinson, en visite au Bahrein, a exhorté une nouvelle fois les dirigeants des deux côtés à faire preuve de courage politique et à mettre un terme à la violence.

Poue sa part, le directeur de l'Office de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), Peter Hansen, a exprimé sa préoccupation devant la nouvelle incursion des forces armées israéliennes dans le camp de réfugiés palestinien de Djénine, et devant l'intention manifeste des autorités israéliennes de procéder à d'autres incursions dans l'avenir.