Moyen-Orient : Kofi Annan estime que l'escalade de la violence devrait inciter toutes les parties à présenter de nouvelles idées pour une solution durable

4 mars 2002

A l'arrivée ce matin au siège de l'ONU, le secrétaire général Kofi Annan, a déclaré à la presse que l'escalade de la violence au Moyen-Orient devrait inciter toutes les parties à présenter de nouvelles idées capables de briser le cycle de la violence actuelle dans la région.

"Je pense que les tueries qui s'y déroulent rend plus urgente encore la recherche d'une solution négociée du conflit", a-t- affirmé.

Le secrétaire général a précisé par ailleurs que les discussions qu'il aura cette semaine avec une délégation iraquienne à New York porteront essentiellement sur la question du retour en Iraq des inspecteurs de l'ONU chargés de vérifier programme de désarmement iraquien.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.